Nous avons actuellement plus de 178 visiteurs connectés sur nos sites (dont 21 sur generationmp3.com - 150 sur le forum)

Écrit par
Greg T.

Bridage 3G+ : l’interview PC Inpact

Mercredi 27 août 2008 à 23:49 | Dans la catégorie Tribune libre

Le site PC Inpact a publié une interview de Jean-Marie Culpin, directeur du marché Entreprise d’Orange France.

On y apprend donc que si Orange a limité le débit ce n’est pas tant pour eux mais que pour nous chers clients afin de nous éviter de dépasser les quotas attribués par nos forfaits et donc de payer des sommes astronomiques en dépassement de forfait.

Orange souhaite être capable d’offrir un débit pour un couple terminal-usage ou terminal-offre. C’est pourquoi ses cartes pour PC proposent un débit maximum et pourquoi les mobiles sont bridés car finalement on ne peut pas faire grand chose avec nos smartphones.

C’est pourquoi l’iPhone 3G a posé problème car c’est le premier terminal aussi évolué qui pousse à un tel usage de l’Internet. Il est qualifié de terminal intermédiaire à mi-chemin entre le téléphone et l’ordinateur portable. Les utilisateurs de terminaux sous Windows Mobile et Symbian en prennent pour leurs grades. Les smartphones et PDAPhones sortis avant l’iPhone 3G n’étaient donc pas à même d’être utilisés aussi intensivement.

A la question pourquoi ne pas avoir communiqué sur le bridage effectué, on nous annonce le plus naturellement du monde que, je cite, “nous n’y avons pas réfléchi plus que cela, on l’a codé par défaut” et juste après que “nous étions dans le rush de l’iPhone et on n’a pas fait l’analyse complète de l’impact de l’iPhone sur la consommation du réseau.”. Ils font quoi à la direction Marketing chez Orange alors ?

De plus, même s’ils n’avaient pas prévu le coup, cela n’excuse pas le fait de l’avoir caché que ce soit pour l’iPhone 3G ou pour les autres terminaux 3G+ vendus précédemment.

Jean-Marie Culpin reconnaît que les utilisateurs ont eu raison d’exprimer leur mécontentement et les invite à le refaire si nécessaire.

Nous aurons également un jour des offres non bridées mais il faudra avant qu’ils travaillent sur les offres marketing correspondantes.

Les forfaits pourraient également évoluer prochainement. C’est un peu flou car difficile de savoir si cela va être de nouveaux forfaits ou une mise à jour des forfaits actuels avec rétro-activité. Cela concerne par exemple le fameux quota de 500 Mo, vous savez celui qui bride la navigation illimitée vendue par l’opérateur.

Personnellement je salue Jean-Marie Culpin d’avoir répondu à PC Inpact car l’absence de communication officielle et “visible” de l’opérateur est en contradiction avec la transparence qu’il évoque dans son interview.

Quant à la question sur les chiffres de vente, Orange ne veut pas donner de chiffres pour le moment. Je me demande bien pourquoi car apparemment le terminal se vend bien puisqu’il est en rupture de stock et que l’opérateur est un peu dépassé par l’usage qui en est fait. Pourquoi alors se taire ?

Concernant le problème des stocks, la faute est renvoyée sur Apple qui a lancée le terminal simultanément dans trop de pays et qui doit gérer le réapprovisionnement de tous ces pays.

6 commentaires

  • Ash_Barrett 28 août 2008 à 7:47

    Je suis de plus en plus impatient que les “class actions” arrivent en France. Là on va vraiment rigoler face à la bétise de ces escrocs.

  • pierre contois 28 août 2008 à 10:01

    je ne comprends pas l’histoire des cotas, ça ve dire que avec mon forfait iphone je suis restrint en navigation ??

  • François K. 28 août 2008 à 11:12

    Comment ça se fait que ce soit le directeur du marché “Entreprises” d’Orange France qui répond à des particuliers, il n’y a pas un soucis d’interlocuteurs ?

    MAis, j’ai, quand-même, plusieurs choses à dire à ce Jean-Marie Culpin :

    - On y apprend donc que si Orange a limité le débit ce n’est pas tant pour eux mais que pour nous chers clients afin de nous éviter de dépasser les quotas attribués par nos forfaits et donc de payer des sommes astronomiques en dépassement de forfait.
    Si Orange France aurait voulu, par cettte limitation de débit, lutter pour qu’on ne dépasse pas le suil limité à 500Mo par mois du forfait iPhone illimité, ils auraient installé un prioxy (à la manière d’Opéra Mini) qui permettrait de réduire le volume de la navigation par Internet en compressant les images, supprimant les vidéos Flash, etc …
    Donc arrêtons l’hypocrisie Marketing à deux francs et le mensonge et parlons franchement à nos “pigeons” (pardon je voulais dire clients).

    - Orange souhaite être capable d’offrir un débit pour un couple terminal-usage ou terminal-offre. C’est pourquoi ses cartes pour PC proposent un débit maximum et pourquoi les mobiles sont bridés car finalement on ne peut pas faire grand chose avec nos smartphones.
    Ah oui ? Ne serait-ce pas pour avanatger leurs clients “Entreprises” qui dépensent des sommes astronomiques dans l’Internet Mobile et les offres Data (Clé 3G/3G+) et qui en fait sont les seuls cklients sur qui Orange rentabilisent ses investissements 3G  !

    - A la question pourquoi ne pas avoir communiqué sur le bridage effectué, on nous annonce le plus naturellement du monde que, je cite, “nous n’y avons pas réfléchi plus que cela, on l’a codé par défaut” et juste après que “nous étions dans le rush de l’iPhone et on n’a pas fait l’analyse complète de l’impact de l’iPhone sur la consommation du réseau.”. Ils font quoi à la direction Marketing chez Orange alors ?
    Et mon cul, c’est du poulet ? Comment se fait-il que les clés 3G+ à destination des professionnels ne sont, quant à elles, pas bridées le moins du monde, c’était également irréfléchi et codé à la va-vite ?

    C’est à se demander si’ils travaillent vraiment chez Orange ou s’ils réfléchissent au moins deux secondes avant de balancer des insanités pareilles.

    Secundo, il faut sincèrement que tous les opérateurs de Télécom se réveillent et particulièrement Orange qui, en proposant l’iPhon, savait pertinament que son offre allait ciblée une population de nerds et de fins connaisseurs dans le domaine, alors il faut adapter sa commu,ication en fonction de son auditoire et arrêter de nous prendre pour des cons.
     Si le 15 septembre 2008, le débit n’est pas débridé totalement, il pourraît être judicieux que tous les nerds que nous sommes clients chez ORange pour l’iPhone menacent de rompre le contrat pur publicité mensongère et là ils vont pas aimer.

    Qu’en pensez-vous ?

  • DarkDestiny 28 août 2008 à 12:16

    Francois K. je suis assez d’accrord, je simplerait un peu la chose, déjà sur le point du Hors Forfait c’est impossible d’en avoir, je m’explique le surf est illimité les 500Mo sont un seuil à partir duquel on peut être bridé en aucun cas il est limité donc pas de hors forfait.

    La seule explication est tout simplement la plus basique, le réseau d’Orange en 3G+ n’est pas totalement opérationnel, tout simplement.

    Je dirais ausi que depuis Avril certaisn sites (Mobinaute) avaient déjà révéler la limitation de débit imposé par Orange, donc l’iPhone 3G n’a pas grand chose à y voir.

    Faut se souvenir aussi qu’à la base en Octobre-Novembre dernier, Orange comptait mettre une limitation effective à 100Mo pas d’illimité, c’est suite aux forfait illimythics d’SFr qu’ Orange à modifier son annonce, donc resteindre le débit ne me paraît pas étonnant.

  • Greg T. 28 août 2008 à 13:43

    Ne ratez pas le chat sur 01net et envoyez dès à présent vos questions : http://iphone.generationmp3.com/2008/08/28/bridage-3g-chat-special-avec-orange/

  • Greg T. 28 août 2008 à 13:46

    Orange privilégie les entreprises c’est un fait. Les entreprises sont de grandes utilisatrices qui paient chères. Dans mon entreprise nous avons des centaines d’utilisateurs de clés 3G+.

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail