Nous avons actuellement plus de 250 visiteurs connectés sur nos sites (dont 24 sur generationmp3.com - 223 sur le forum)

Écrit par
Greg T.

iPhone : SFR se moque de nous

Mercredi 25 février 2009 à 21:44 | Dans la catégorie Tribune libre

logo_sfr.jpg

Il y a peu, l’opérateur SFR se félicitait de la décision du Conseil de la Concurrence qui “cassait” l’exclusivité de vente de l’iPhone par Orange. L’opérateur criait victoire pour le plus grand bénéfice des consommateurs.

Et voilà que l’opérateur dévoile son offre et, surprise, les tarifs se trouvent calqués sur ceux d’Orange que ce soit sur le prix du terminal ou sur celui des abonnements. En effet, comme vous pouvez le voir sur le billet de Mobilehub, l’arrivée de l’iPhone chez SFR vous offre le choix d’un autre opérateur mais en aucun cas elle ne stimule la baisse des prix de par cette nouvelle concurrence permise.

En tout cas SFR continue de se féliciter comme vous pouvez le voir sur cet extrait du communiqué de presse de l’opérateur annonçant la disponibilité de l’iPhone à partir du 8 avril :

“Cet accord est une excellente nouvelle pour les clients de SFR, qui ont été à la pointe de la révolution Internet mobile dès 2007 avec nos forfaits Illimythics, les premiers sur le marché proposant textos et web en illimité” a déclaré Jean-Marc Tassetto, Directeur Général Grand Public et Marketing de SFR. “L’iPhone 3G, allié à la qualité du réseau 3G/3G+ de SFR, va permettre à nos clients de continuer à profiter du meilleur des services et de l’Internet mobile, en tout lieu et à tout moment.”

Bref, l’entente cordiale entre les opérateurs est toujours de mise et la décision du Conseil de la Concurrence ne permettra que de partager le gâteau entre les acteurs et non de faire gagner du pouvoir d’achat au consommateur. Et Bouygues Telecom alors, vont-il s’aligner ?

20 commentaires

  • sausalito 25 février 2009 à 22:42

    En effet c’est une honte!! quand on sait que les forfaits illimyhics équivalents sont presque 10 € moins chers….

    Ah tiens, au fait, comme par hasard le prix de l’iPhone 16go est repassé à 199 € chez Orange il y a peu; étonnant hein??

  • nebsl 25 février 2009 à 23:25

    principe de l’entente entre opérateurs ?
    enfin plus sérieusement moi je prefere le G2 sous android et j’irais franchement pas me prendre un iphone que je déteste

  • woudzs 25 février 2009 à 23:29

    Tout à fait !!
    La téléphonie mobile en France tiens plus de la tromperie, de l’entente inter-opérateur que de la véritable concurrence. Pourtant ils ont déjà été sous le coup de poursuite pour entente sur les prix. Aujourd’hui on a juste le choix de la couleur et du logo que l’on préfère : bleu, orange ou rouge …

  • Ejector 26 février 2009 à 0:03

    L’effet kisskool du monopole d’Etat par Orange!!
    Et aussi du système d’attribution des licences…qui ne devrait même pas exister!
    Voilà comment on se retrouve avec seulement 3 acteurs sur le marché qui font copain-copaing…y’aurait 10-20 autres pour leur piquer un peu les fesses ,tiens, y’aurait pas eu besoin de conseil de la concurrence ou d’amende!

  • dfmz 26 février 2009 à 8:23

    Rien à voir avec un quelconque monopole d’état (qui n’existe plus, soit dit en passant). C’est une entente commerciale qui protège les deux opérateurs et qui est - si on arrive à le prouver - une entente illicite et la pire des infractions économiques. Attendons de voir si Bouygues propose une offre similaire ou pas. Si c’est el cas, j’imagine qu’on pourra comper sur, au choix, une enquête parlementaire ou au minimum une plainte à la DGCCRF de la part des associations de consommateurs.

  • Zebwest 26 février 2009 à 8:40

    Sur ce coup là, j’ai tendance à penser qu’Apple n’y est pas pour rien.
    Il aura fallu plus de trois mois à SFR pour proposer l’iPhone, sans doute le temps de négociation avec Apple, qui maitrise son marché.
    Apple dirige ces tarifs honteux depuis le début avec Orange, et fait de même avec SFR…
    Les forfaits pour iPhone sont plus cher que pour les autres téléphones…

    Honteux eux?
    Non, ils n’ont certaienement pas honte…

  • DarkHope 26 février 2009 à 9:24

    Bouygues qui était à l’origine de la procédure contre Orange pour l’exclusivité de l’iPhone pourrait bien ne pas vendre d’iPhone. Apple a des restrictions concernant la vente de l’iPhone, il faut que l’opérateur ait beaucoup de boutiques au travers de la France, et un réseau très développé… Hors Bouygues serait un peu limite sur ces deux points…

  • kaspedaire 26 février 2009 à 11:19

    tout simplement des con!

  • Ejector 26 février 2009 à 12:20

    @dmfz

    Si il y à toujours un oligopole d’Etat (puisque l’Etat est toujours actionnaire de FT, a hauteur de 27%…et oui notions d’économie inside!). Et la concurrence est bridée car l’Etat attribue les licences. Il ne devrait même pas intervenir tout court. Bref il y à beau avoir une entente, elle n’est pas dérangée uniquement à cause du manque de concurrence. La meilleure preuve à ce compte là c’est que les 3 acteurs principaux voient d’un mauvais oeil l’arrivée de Free.

  • Ejector 26 février 2009 à 12:26

    @dmfz

    Si il y à toujours un oligopole d’Etat (puisque l’Etat est toujours actionnaire de FT, a hauteur de 27%…et oui notions d’économie inside!).
    Et la concurrence est bridée car l’Etat attribue les licences. Il ne
    devrait même pas intervenir tout court. Bref il y à beau avoir une
    entente, elle n’est pas dérangée uniquement à cause du manque de concurrence. La meilleure preuve à ce compte là c’est que les 3 acteurs principaux voient d’un mauvais oeil l’arrivée de Free.

  • dfmz 26 février 2009 à 12:41

    @Ejector: monopole ou oligopole? Faudrait savoir. Le monopole de FT à pris fin le 1er janvier 2004 et dans à peu près tous les pays civilisés, c’est l’état qui attribue les licences radio, généralement aux enchères.

    Par ailleurs, dés lors qu’il y a plus d’un opérateur, il ne peut y avoir de monopole. Ca contredirait la définition même du mot “monopole”.

    En revanche, Apple à bien le monopole de l’iPhone, mais je ne suis pas convaincu qu’ils pèsent tant que ça dans le prix de vente, ce pour trois raisons:
    -les opérateurs de téléphonie mobile français ont une longue tradition d’entente sur les prix et se prennent régulièrement des amendes monstrueuses (pas dissuasives, manifestement);
    -Apple cède l’iPhone aux opérateurs à un prix qui reste identique quel que soit le prix auquel les opérateurs décident de le vendre au client final;
    -Apple tolère des écarts de prix importants aux US sans broncher (voir Best Buy recémment).

    Brèf, tout ça me fait plus pencher sur une entente des opérateurs plutot qu’un complot machiavélique d’Apple dont l’objectif principal reste l’acquisition de parts de marché. Apple a beaucoup de défauts en tant que société, mais je ne pense pas que maintenir le prix de l’iPhone artificiellement haut en fasse partie (particulièrement en période de crise).

  • Ejector 26 février 2009 à 13:03

    @dfmz

    En fait c’est très vicieux, le fait que l’etat soit encore actionnaire fait que nos contributions vont toujours chez FT, du coup c’est comme si nous étions clients.

  • Ejector 26 février 2009 à 13:13

    Et la téléphonie n’est pas une exception, loin de là, on retrouve pelle-mêle l’utilisation des législations et/ou l’actionnariat etatique dans un but anticoncurrentiel dans plein
    d’autres domaines.

  • dfmz 26 février 2009 à 13:14

    @Ejector
    Sur le principe, tu as tout à fait raison, mais dans ce cas précis, je doute que ce soient les vestiges du monopole de FT qui influent sur le cours de l’iPhone!

  • Ejector 26 février 2009 à 13:18

    Ah non pas sur l’Iphone mais plutôt sur le prix des abonnements.

  • dfmz 26 février 2009 à 14:54

    Ok, ça pourrait à la rigueur expliquer la position d’Orange, mais SFR est une société privée appartenant à Vivendi et Vodafone (qui ne sont des carpettes ni l’une, ni l’autre). En dehors de préserver leurs marges et éviter uen guerre commerciale ouverte, je ne vois pas ce qui les obligerait à se caler sur les prix Orange.

    La logique commerciale normale voudrait qu’ils proposent soit la même chose pour moins cher, soit mieux pour le même prix. Et là, aux SMS illimités près, c’est kif-kif chez SFR et Orange. D’ou mon argument: entente illicite. Tu me suis?

  • lafaard 27 février 2009 à 8:56

    Content de ne pas vivre en FranceInnocent

  • iMike 27 février 2009 à 23:09

    Un de ces quatre, je vous ferais un topo sur la concurrence en matière de téléphonie ici en Amérique du nord. Je regrette la France et son oligopole !

  • dfmz 28 février 2009 à 12:10

    @iMike: la différence, c’est qu’aux US, le problème ne vient pas d’un manque de concurrence, mais d’une galaixie de problèmes liés au fait d’avoir à la fois des lois fédérales et des lois locales (state) qui interferent les unes avec les autres pour ce qui est des droits du consommateur.

    Le marché le plus flexible pour le consommateur reste l’Angleterre, jusqu’a preuve du contraire.

    Aparté personnel: voudrais-tu dire que je ne suis plus le seul ricain ici?

  • iMike 28 février 2009 à 17:37

    Je suis au Canada ;-)

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail