Nous avons actuellement plus de 181 visiteurs connectés sur nos sites (dont 20 sur generationmp3.com - 153 sur le forum)

Écrit par
Julien F.

Pas de 3G ni de WiFi en Chine ?

Dimanche 28 septembre 2008 à 15:24 | Dans la catégorie Actualité

China_iPhone.jpg

A en croire certaines rumeurs, l’opérateur China Mobile aurait demandé à Apple de procéder à certaines modifications sur l’iPhone 3G afin qu’il puisse être commercialisé en Chine. Il s’agirait plus précisément de retirer la connectivité 3G, une technologie quasiment pas développée dans l’Empire du Milieu, mais aussi le WiFi pour des motifs plus obscurs. Le mobile, qui se contenterait alors d’une connectivité EDGE, pourrait éventuellement être vendu moins cher et serait ainsi accessible à plus grande partie de la population… Sauf si Apple se contente d’un bloquage logiciel de ces deux composants.

Mais la firme Pommée acceptera-t-elle de sacrifier certaines des fonctionnalités phares de son mobile pour pouvoir s’attaquer à l’immense marché chinois ? La réponse un jour ou l’autre, à condition évidemment qu’il s’agisse ici d’une rumeur fondée.

Source

Écrit par
François K.

De la 3G à haut débit ?

Mercredi 3 septembre 2008 à 18:39 | Dans la catégorie Actualité

logo_orange.jpg

Ca y est, c’est offciel, après moults et moults coups de pression de la part de ses usagers, Orange s’est enfin décidé à débrider la vitesse de son Internet mobile haut débit !

Selon PC Inpact et iPhon.fr, l’opérateur au logo orange permettra :

  • des débits maximum allant de 3.6Mbps à 7.2 Mbps pour les clients ayant un forfait iPhone. Et ce au plus tard le 1er octobre.
  • un débit maximal de 1.8Mbps pour tous les autres ayant souscrit au forfait Origami ou ayant l’option Surf Illimité de l’opérateur. Ce débit sera mis en place à partir du 15 septembre.

Bref, cette nouvelle soulève la controverse pourquoi certains forfaits seraient limités à un débit et pas d’autres ? C’est SFr qui va se frotter les mains avec la grande perche que son concurrent de toujours lui tend.

Écrit par
Greg T.

Bridage 3G+ : chat spécial avec Orange

Vendredi 29 août 2008 à 13:40 | Dans la catégorie Actualité

logo_orange.jpg

Le site 01net organise un chat ce soir à 18h avec Karine Dussert-Sarthe, directrice marketing mobile chargée de l’iPhone chez Orange qui répondra en direct aux internautes concernant l’ “affaire du bridage de la 3G+”.

Les lecteurs sont invités à envoyer leurs questions dès à présent mais déjà on attend les réponses suivantes : Pourquoi un tel bridage du réseau ? Quand les utilisateurs d’iPhone 3G pourront-ils bénéficier d’un meilleur débit ? Et qu’en est-il des utilisateurs d’autres téléphones 3G+ ? Un geste commercial sera-t-il fait pour ces abonnés ?

Mise à jour du 29/08/08 :

La retranscription du chat est disponible sur le site de 01net. Globalement c’est très décevant. Néanmoins, voici les points les plus intéressants selon moi :

  • L’augmentation de débit ne concernera que les forfaits iPhone et ceux avec l’option iPhone. Si vous utilisez l’option Internet Max, vous n’en bénéficierez pas. De même si vous avez un autre terminal. Selon Karine Dussert-Sarthe, “les clients équipés d’un téléphone 3G/3G+ nous disent être satisfaits de leur expérience et ne remontent pas de préjudice subi dans leur usage à cause d’un éventuel débit insuffisant au-delà du débit disponible.”
  • Petite perle, je cite : “Nous ne bridons pas le débit. Par défaut, nous avons juste traité l’iPhone comme n’importe quel téléphone 3G/3G+”. Je suis pas d’accord. C’était bel et bien un bridage et il fallait plutôt dire qu’ils ne faisaient pas de discrimination en fonction du terminal mais maintenant si.
  • Orange a vendu 116 000 exemplaires depuis le 17 juillet. Apple et Orange sont très satisfaits des ventes.
Écrit par
Greg T.

Bridage 3G+ : l’interview PC Inpact

Mercredi 27 août 2008 à 23:49 | Dans la catégorie Tribune libre

Le site PC Inpact a publié une interview de Jean-Marie Culpin, directeur du marché Entreprise d’Orange France.

On y apprend donc que si Orange a limité le débit ce n’est pas tant pour eux mais que pour nous chers clients afin de nous éviter de dépasser les quotas attribués par nos forfaits et donc de payer des sommes astronomiques en dépassement de forfait.

Orange souhaite être capable d’offrir un débit pour un couple terminal-usage ou terminal-offre. C’est pourquoi ses cartes pour PC proposent un débit maximum et pourquoi les mobiles sont bridés car finalement on ne peut pas faire grand chose avec nos smartphones.

C’est pourquoi l’iPhone 3G a posé problème car c’est le premier terminal aussi évolué qui pousse à un tel usage de l’Internet. Il est qualifié de terminal intermédiaire à mi-chemin entre le téléphone et l’ordinateur portable. Les utilisateurs de terminaux sous Windows Mobile et Symbian en prennent pour leurs grades. Les smartphones et PDAPhones sortis avant l’iPhone 3G n’étaient donc pas à même d’être utilisés aussi intensivement.

A la question pourquoi ne pas avoir communiqué sur le bridage effectué, on nous annonce le plus naturellement du monde que, je cite, “nous n’y avons pas réfléchi plus que cela, on l’a codé par défaut” et juste après que “nous étions dans le rush de l’iPhone et on n’a pas fait l’analyse complète de l’impact de l’iPhone sur la consommation du réseau.”. Ils font quoi à la direction Marketing chez Orange alors ?

De plus, même s’ils n’avaient pas prévu le coup, cela n’excuse pas le fait de l’avoir caché que ce soit pour l’iPhone 3G ou pour les autres terminaux 3G+ vendus précédemment.

Jean-Marie Culpin reconnaît que les utilisateurs ont eu raison d’exprimer leur mécontentement et les invite à le refaire si nécessaire.

Nous aurons également un jour des offres non bridées mais il faudra avant qu’ils travaillent sur les offres marketing correspondantes.

Les forfaits pourraient également évoluer prochainement. C’est un peu flou car difficile de savoir si cela va être de nouveaux forfaits ou une mise à jour des forfaits actuels avec rétro-activité. Cela concerne par exemple le fameux quota de 500 Mo, vous savez celui qui bride la navigation illimitée vendue par l’opérateur.

Personnellement je salue Jean-Marie Culpin d’avoir répondu à PC Inpact car l’absence de communication officielle et “visible” de l’opérateur est en contradiction avec la transparence qu’il évoque dans son interview.

Quant à la question sur les chiffres de vente, Orange ne veut pas donner de chiffres pour le moment. Je me demande bien pourquoi car apparemment le terminal se vend bien puisqu’il est en rupture de stock et que l’opérateur est un peu dépassé par l’usage qui en est fait. Pourquoi alors se taire ?

Concernant le problème des stocks, la faute est renvoyée sur Apple qui a lancée le terminal simultanément dans trop de pays et qui doit gérer le réapprovisionnement de tous ces pays.

Écrit par
Greg T.

Bridage 3G+, un beau bordel

Mardi 26 août 2008 à 22:32 | Dans la catégorie Tribune libre

logo_orange.jpgDepuis l’annonce d’Orange de débrider “un peu” ses forfaits, c’est un peu le souk. En effet, l’opérateur ne daigne pas faire de communication officielle. Après tout, à quoi peut bien servir la section presse de son site institutionnel ? C’est également une bonne façon de ne pas faire trop de bruit et de limiter la casse auprès de ses clients existants ou potentiels qui ne sont pas des “spécialistes”.

L’opérateur a donc contacté plusieurs sites différents qui finalement ne donnent pas forcément les mêmes informations. Voilà donc un pot-pourri et c’est bien le terme adéquat.

Tout le monde s’accorde sur le fait que l’opérateur va passer la débit à 1mbps à partir du 15 septembre. Pour le reste c’est différent.

Selon Clubic, aucune intervention ne sera nécessaire sur le terminal, tout sera transparent. Mais pour SVMlemag , “selon les services techniques d’Orange, le débridage de l’iPhone nécessite une modification des paramètres du point d’accès au cœur même de Mac OS X mobile. Et selon les termes de l’accord signé entre Apple et Orange, l’opérateur ne peut en aucun cas modifier sans autorisation le logiciel du mobile”. De de plus les relations entre Apple et Orange seraient très tendues donc cela pourrait prendre un peu de temps.

Selon L’Express, Orange pourrait même passer de 1Mbps à 2Mbps si les clients continuent à mettre la pression.

Clubic indique également qu’aucune communication ne serait prévue pour le moment et de plus aucun dédommagement n’est envisagé.

Presse-Citron va encore plus loin en indiquant que Orange va passer dès aujourd’hui les nouveaux clients à 1,8Mbps. Si c’est vrai cela veut dire que si vous avez déjà un iPhone 3G vous êtes à 384kbps soit 5 fois moins.

En tout cas Apple et Orange se sont bien trouvés comme partenaires. Que ce soit en terme de communication ou plutôt de non-communication ou de respect envers les clients, incontestablement ils prônent les mêmes pratiques déplorables.

A peine le billet rédigé que je tombe sur une autre news de iPhon.fr. Le site a reçu un email du service bloggers & online communities relations de l’opérateur. Le texte complet est disponible via le lien mais voilà le paragraphe qui résume tout :

Orange optimise dès aujourd’hui le débit disponible jusqu’à 1,8 Mbits en débit crête pour ses nouveaux clients et aura achevé l’optimisation pour les clients existants à mi septembre.

Donc entre hier soir et ce soir, nous sommes passés de 1Mbps à 1,8Mbps.

Écrit par
Greg T.

Bridage 3G+, Orange plaide coupable

Lundi 25 août 2008 à 20:41 | Dans la catégorie Actualité

logo_orange.jpgAlors que la grogne montait sur le Net depuis la fin de la semaine et que les internautes appelaient à se mobiliser et à massivement se plaindre auprès d’Orange (voir les forums du site iPhon.fr), Orange vient de reconnaître officiellement que les débits étaient bel et bien bridés pour tous les terminaux dont l’iPhone.

C’est à France Info que cette annonce aurait été faite, l’opérateur indiquant également que les débits allaient être portés à 1 mégabit par seconde à partir du 15 septembre prochain.



 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail